Accueil » Comment je passe à l’action: la méthode E.E.S

Comment je passe à l’action: la méthode E.E.S

« Si J’avais pu avoir le courage de vivre MA vie au lieu de vivre celle que les autres attendaient de moi »

« Si j’avais eu la force de réaliser mes rêves, de passer à l’action et de faire ce que j’aime vraiment »

Selon une étude faite par l’infirmière Bonnie Ware, l’un des premiers regrets exprimés par des personnes en fin de vie est de ne pas avoir osé suivre leurs rêves, de ne pas être passés à l’action et faire les choses qu’ils voulaient concrétiser.

Vous arrive-t-il de vous poser vous la question ?

Est-ce que je réalise mes rêves ? Ai-je la vie que j’ai choisi ? Pourquoi je fais telle ou telle chose ?

Essayez plutôt : qu’allez-vous faire pour que ça change ?

QUAND allez-vous passer à l’action et réaliser vos rêves ?

Please. Ne me répondez pas :

  • Quand j’aurais une situation stable
  • Quand j’aurais rencontré l’homme (ou la femme) de ma vie
  • Quand les enfants seront partis de la maison
  • Quand je serais à la retraite
  • Quand je connaitrais la paix intérieure
  • Quand j’aurais maigri
  • Quand je le sentirai……………….

Ça revient à dire quand j’atteindrais le Soleil.

Donc J A M A I S!!!

MAINTENANT est le meilleur moment pour commencer à vivre la vie dont vous rêvez.

MAINTENANT est l’instant où vous amorcez vos projets, où vous fixez des objectifs pour vivre la vie que vous méritez.

Mais vous le savez déjà et pourtant…….

Laissez moi vous raconter cette histoire

Je suis passée à côté de ma vie :

Je l’ai entendu dans une vidéo interview de Steve Doupeux (1) et elle m’a ému aux larmes.

« Un jour entre dans son cabinet de thérapie hypnose Jeanne, une dame de 86 ans. Son mari est décédé quelques mois plus tôt.

Aussitôt il pense que la dame vient consulter à cause de la solitude, de la détresse dans laquelle elle se trouve à la suite de la perte de son mari.

A sa grande surprise, la dame lui confie que pendant plus de 50 ans elle a subi un mari violent et abusif. Elle a été humiliée, maltraitée et dégradée plusieurs décennies.

Dernièrement elle a fait un rêve, qui lui a rappelé un de ses rêves d’enfant.

Le matin en se réveillant, elle a pris conscience : elle était passée à côté de sa vie.

Elle voulait quitter cet homme 100 000 fois et n’a jamais osé.

Elle avait peur du quand dira-t-on, comment ses enfants réagiraient, de ne pas s’en sortir toute seule, peur d’être jugée, peur de faire le mauvais choix.

Elle a manqué de confiance en soi tout au long de sa vie.

Toutes ses peurs l’ont paralysé et elle n’est finalement jamais passée à l’action.

Elle voulait par l’hypnose se libérer de ce sentiment intolérable : être passée à côté de sa vie, ne pas réaliser ce qu’elle souhaitait le plus au monde.

Elle voulait s’affranchir du regret terrible de n’avoir rien essayé. »

En écoutant cette histoire, j’étais effondrée.

Qu’est ce je reportais sans cesse au lendemain ?

Pourquoi nos peurs nous figent autant ?

Comment s’en débarrasser et vivre la vie souhaitée ?

Quel rêve mettez-vous « en attente » avec quand je… ?

« Il y a la vie qu’on rêve et la vie qu’on vit, c’est la première qui est la vraie » Patrick Cauvin

Les 7 raisons universelles pour lesquelles nous ne réalisons pas nos rêves (et ne passons pas à l’action)

J’ai dit raisons ?  Laissez-moi rire 😂😂

Entre nous, appelons cela des EXCUSES !!

Voyons ensemble ces satanés prétextes que nous évoquons pour reporter nos rêves, nos projets de vie, nos passions.

Dans le lot, il y en a au moins 1 qui vous parle (parfois même inconsciemment)

1.Le grand gagnant est : le TEMPS :

« Demain, je me mets au régime. Demain j’arrête de fumer. Demain je vais faire du sport, demain je lance ma boite, »

Attendez-vous d'avoir plus de temps pour faire ce dont vous avez envie ?

Mettez-vous sur stop, prenez un instant de réflexion et répondez HONNETEMENT à cette question. Pour vous.

Pour dire TOUT DE SUITE au lieu de demain.

2. L’ARGENT :

« Je n’ai pas assez d’argent pour …… »

La phrase clé ou bien « Si j’avais de l’argent, je….. »

Mensonge.

Vous n’avez pas besoin d’argent pour faire ce qui vous branche vraiment !

Grace à l’internet toutes les informations sont gratuites et illimitées. (Sans compter les bibliothèques publiques 😁)

Puis les meilleurs moments comme faire une balade à pied, en famille, ou rencontrer des amis sont gratuits.

Et ils sont inestimables.

« L’argent ne peut pas acheter la vie » Bob Marley

3. La SANTE :

« J’ai mal au dos, j’ai mal à la tête, j’ai mal au ventre ….. »

Rencontrez-vous aussi ces douleurs du bas du dos, de la nuque ?

Avez-vous plus de mal à vous mouvoir au fil des années ?

Sans la santé nous n’avons rien, nous ne pouvons rien faire.

Faites de l’exercice, mangez sainement, dormez bien maintenant.

Ne vous promettez pas de vous y mettre dès Lundi.

Vous avez la liberté de vos mouvements, appréciez la, faites le max pour la conserver.

Cela suffit pour réaliser ce qui vous tient à cœur.

« Le meilleur moyen de rester en bonne santé, c’est de manger ce que vous ne voulez pas manger, de boire ce que vous ne voulez pas boire et de faire des choses que vous n’aimez pas faire » Mark Twain

4. La FAMILLE :

Jeune, vous vous occupez de vos enfants, de la maison, de la famille.

Plus âgé vous prenez soin de vos parents. Parfois c’est un boulot à temps plein.

Et vous mettez vos rêves en stand-by.

Mais vous aurez toujours une personne à vous soucier.

Être parent c’est à vie. Être enfant aussi.

Alors, qu’est ce vous faites pour ne pas vous oublier ?

Vous dépensez tant d’énergie pour vous occuper de tout le monde !

Je vous parle d’expérience :

Quand mes enfants étaient petits, j’étais obsédée par le fait de leur consacrer du temps.

Après le travail, les tâches ménagères, les courses, les repas je voulais aussi partager de bons moments avec eux.

Je culpabilisais quand j’allais chez le coiffeur !!

J’étais constamment épuisée. Je dormais, mangeais mal.

J’étais stressée la plupart du temps. Ma vie mentale et physique n’était pas dans mes priorités.

Avec le recul, je m’aperçois que je n’ai pas su leur donner. Je n’avais pas d’énergie pour moi-même, comment j’aurais pu en avoir même pour mes enfants !

Et l’exemple d’une mère fatiguée, constamment dans l’inquiétude n’est pas géniale pour une éducation saine !

Prenez du temps pour vous, pour votre bonheur, même une heure par semaine !

Vous ne serez pas égoïste, un mauvais parent, un épouvantable enfant, bien au contraire.

5. Le TRAVAIL :

Avec 35 H de travail par semaine, la France est un des pays européens où on travaille le moins, pour une faible croissance.

36% des français sont toujours, ou “souvent” heureux d’aller au travail le matin.

Ceux qui le sont « toujours » représentent seulement 8%.

(Sondage effectué par Qualtrics en Décembre 2018)

En gros plus de la moitié des personnes voient leur travail comme un besoin alimentaire. Sans plus.

Qu’en est-il pour vous ? Où vous situez vous ?

Qu’avez-vous à faire maintenant pour améliorer votre niveau de bonheur au boulot ?

« Ce que je sais, c’est que si tu fais un travail que tu aimes et que le travail te remplit, le reste viendra. « Oprah Winfrey

J’ai totalement adopté cette devise !

Croyez-moi. C’est vrai

6. La PEUR DU CHANGEMENT :

L’étymologie du mot changement vient du latin cambiare, échanger.

Changer revient à remplacer une chose par une autre.

Simple, non ?

Cependant, bon nombre de personnes sont terrifiées à l’idée du changement, du passage à l’action.

Le maitre mot est la pensée.

C’est cette satanée pensée qui nous glace.

Mais à bien y réfléchir, la réflexion est le pur produit de notre cerveau.

Et la majeure partie du temps, nos pensées diffèrent totalement de la réalité.

Nous sommes effrayés par un concept qui ne se réalise quasiment jamais et finalement nous fige dans nos prises de décision.

Vous savez ce qui est pire ?

R E G R E T T E R

Le regret est terrifiant.

Pour changer vous n’avez pas besoin de courage, il vous faut de la clarté.

Définissez vos objectifs, apprenez à connaitre vos qualités, vos valeurs, vos compétences.

Le monstre sera bien plus facile à dompter 😄

« Rien n’est permanent, sauf le changement » Héraclite d’Ephese.

7. JE NE SAIS PAS CE QUE JE VEUX :

Pas de panique si vous aussi vous vous dites cette phrase.

C’est plus fréquent que ce que l’on croit.

La tendance est plutôt à : je sais ce que je ne veux pas (ou ne veux plus)

En plus, il est difficile de passer à l’action et réaliser un rêve vague, lointain dont vous n’avez pas conscience.

Et puis ce n’est pas forcément un rêve grandiose. Parfois il suffit de transformer une toute petite chose et l’effet boule de neige fait le reste.

Alors réfléchissez : quelle est cette activité que vous brulez d’envie de commencer et que vous reportez sans cesse. Vous n’osez pas. Pourquoi ?

Elle peut contribuer à votre bien-être, votre équilibre personnel.

« Rien n'est absolu, tout est changement, tout est mouvement, tout est révolution, tout s'envole et s'en va. » Frida Kahlo

Passer à l’action :

la technique E.E.S

La majorité des personnes qui passent à l’action et qui commencent à vivre la vie qu’ils souhaitent ont toutes au moins 2 choses en commun :

  • Un pourquoi solide et inébranlable
  • Un événement émotionnel significatif dans leur vie.

Généralement l’un ne va pas sans l’autre.

En principe le choc émotionnel est la conséquence d’une action physique : un accident qui vous a cloué sur un lit d’hôpital pendant des mois, la perte d’un être cher, la lutte contre une maladie, une cassure totale dans les relations de la part d’un enfant, l’addiction d’un proche, la perte d’un emploi,….

Et à la suite de cette épreuve concrète, vous commencez à vous poser des questions et mettez de l’ordre dans vos priorités.

Celui ou celle qui vit à 100 à l’heure, travaille du matin au soir comme un acharné sans prendre le temps de se poser, d’être disponible pour sa famille ou pour lui-même et subit un AVC (même sans séquelles) sa vie change en une fraction de seconde.

Dans plus de 90% des cas, il inversera la tendance, réduira ses heures de travail et passera plus de temps avec sa partenaire et ses enfants. Si c’est une de ses valeurs fondamentales.

Il réfléchit à toutes ces choses qu’il n’a pas faites et commence à réaliser ses rêves au fur et à mesure.

Alors je vais vous poser LA question : pourquoi attendre d’avoir un désastre dans sa vie pour commencer à réaliser vos rêves ?

Utilisez la technique E.E.S : l’événement émotionnel significatif.

Et si on se mettait dans les mêmes conditions d’un E.E.S sans en avoir la douleur ?

Imaginez que l’on vous annonce qu’il ne vous reste plus qu’une semaine à vivre.

Qu’est ce vous feriez immédiatement ? Qu’est ce que vous cesserez de faire dans la minute ? Qu’est ce que vous feriez différemment ?

Je vous l’accorde la méthode est un peu extrême, à la limite du morbide.

Pourtant la mortalité fait partie de notre vie.

Et il est fondamental de prendre conscience que chaque minute sur Terre, auprès d’êtres chers est un cadeau.

Nous devons avoir de la gratitude pour ce que nous avons et comprendre que rien n’est acquis.

Sans exagérer posez vous cette question : qu’est ce qui sera important pour vous dans un an ? Qui serez-vous dans un an ? avec un prétendu E.E.S pour vous donner de la motivation et de l’urgence 😉

Voulez-vous passer à l’action, réaliser vos rêves ou arriver à 80 ans et regretter ce que vous auriez voulu accomplir ?

Je vous quitte sur cette réflexion :

« Si vous pensez que vous êtes battu, vous l’êtes.

Si vous pensez que vous n’osez pas, vous n’oserez pas.

Si vous voulez gagner, en pensant ne pas pouvoir,

Il est presque certain que vous ne le pourrez pas.

La dure bataille de la vie

Ce ne sont pas les plus forts, ni les plus rapides qui la gagnent :

L’homme qui tôt ou tard remporte la victoire

Est celui qui pense qu’il en est capable ! »

Napoléon Hill

Nous vous remercions pour votre temps et votre attention

Faites-nous savoir que cet article vous a plu, contribuez en laissant un commentaire et en partageant 🤩. Merci

Source : https://www.linkedin.com/pulse/you-putting-your-dreams-hold-headed-regrets-sam-horn, Sam Horn, Auteur international, conférencière,  coach en communication et prise de paroles en public.

(1)Steve Doupeux est coach « Oserologue », thérapeute hypnose qui a osé changer de vie, tout quitter pour vivre une vie nomade à plus de 40 ans (avec femme et enfants)

Vous voulez avoir plus de confiance en vous et enfin réaliser vos rêves?

Recevez notre formation gratuite, fiches pratiques inclues.

Et débutez avec nous votre merveilleux voyage vers la Confiance en Soi.

Téléchargez votre formation gratuite ci-dessous:

 "Avoir de la confiance en soi: Les 7 étapes Fondamentales" 

Mettez votre Email et recevez la dans 2 minutes. 

Vous vous désinscrivez quand vous le souhaitez.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *