Comment rester héroïquement fort en temps de crise: Les 3 objectifs à atteindre

Avant toute chose je vous souhaite à vous et à votre entourage de rester en bonne santé. Excellent confinement à tous.

1er jour : Super ! vacances forcées : « Je vais avoir enfin du temps pour ranger mes armoires, mon garage, … »

Voilà où nous en sommes après 15 jours de confinement :

Nous nous signons une autorisation pour nous ravitailler, pour aller bosser,

pour faire de l’exercice !


Difficultés à dormir.

Prises de bec en famille, en couple.

Crises d’angoisse.

Notre énergie s’étiole, le poids du confinement commence à peser.

Une chose est sûre. Nous devons rester chez nous et appliquer les gestes barrière pour freiner le coronavirus.

Car. Ça. Marche.

Ne nous leurrons pas. Nous traversons une crise mondiale sans précédent.

Nous avons tous à un instant T ces moments de panique :

  • Vais-je survivre à ce virus ? Mes proches ?
  • Que va-t-il se passer après ?
  • Pour combien de temps ?
  • Quand vais-je revoir mes enfants, mes petits enfants ?
  • Quand mes enfants vont-ils reprendre l’école (grosse pensée pour ces      parents H24 avec leurs enfants)
  • Quand vais-je aller me promener librement ?
  • Quand vais-je reprendre mon cours de zumba ?
  • Est-ce que mon couple va réussir à surmonter cette promiscuité permanente ?
  • Comment survivre à cette triple crise sanitaire, économique et financière ?

Tant de questions qui montent votre niveau d’anxiété à l’extrême !

Sarah et moi-même sommes là. Pour vous. Avec vous.

Ce post a 3 objectifs :

  • Combattre ces sentiments de peur, d’anxiété, de stress intense et stopper la contagion
  • Partager cette énergie avec ceux qui en ont le plus besoin.
  • Que va-t-il se passer ensuite ?

Nous ne savons pas combien de temps : encore 6 à 8 semaines. Tout dépend de la propagation du virus et de notre engagement.


Comment réussir à canaliser votre anxiété et stopper le risque de contagion émotionnelle ?

L’anxiété apparaît face à une situation incertaine, particulière, un avenir flou.

Elle est irraisonnée et incontrôlable. En cette période de crise, vous êtes sujet à ce sentiment.

Vous n’avez plus le contrôle de votre vie. Vous vous sentez insécure. Votre niveau d’anxiété augmente. Votre sensation de perdre les pédales avec.

Pas de panique. Votre réaction est normale. Nous vivons une situation inhabituelle. Vous n’êtes pas seul/e. Nous sommes tous ensemble dans le même bain.

Stop à ces pensées négatives. Lâchez prise. Vous ne contrôlez pas cette situation. Ne la laissez pas vous contrôler !

Essayez ceci :

  1. ARRÊTEZ de suivre les INFOS sous toutes leurs formes :

Pas de radio,de journal TV, de journal numérique ou papier.

Elles ont un effet anxiogène et vous abreuvent de détails sordides sans valeur. Leur but est de faire de l’audience et gagner plus grâce aux pubs !

Non de vous aider.

C’est un cercle vicieux. Comme une drogue.

Plus vous êtes accro aux nouvelles, plus votre niveau d’anxiété s’intensifie.

Ce que vous avez besoin de connaitre se trouve sur ces sites :

Pour la France : https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus .

Pour les autres pays : https://www.who.int/fr/emergencies/diseases/novel-coronavirus-2019/advice-for-public


    2. Décontractez-vous au maximum :

*Musique à fond, grosse boum à la maison !

*Gymnastique familiale

*Méditer est merveilleux (pour ceux qui réussissent à trouver un coin calme !)

*Yoga

*Monter et descendre les escaliers


Les cours gratuits sur internet prolifèrent !

Il suffit de choisir.

Faites de l’exercice. Ses bienfaits ont été prouvés.

Évitez les aliments trop salés ou trop sucrés.


      3. Transformez vos émotions :

Pratiquez une activité créatrice, soyez actif/ve.

Ne restez pas planté devant Netflix toute la journée !

Lisez, peignez, sculptez, cousez, tricotez

Vous pouvez également écrire 😊 (de nombreuses études prouvent qu’écrire ses émotions réduit le stress).

Objectif : donnez à votre cerveau un focus sur un sentiment autre que l’angoisse.

       4. Ayez une vie sociale :

Ha ! Ha ! Elle est bien bonne, vous allez me dire !

Comment faire en ce temps de confinement ?

*Prenez un web café avec les amis, les collègues par Skype, WhatsApp, Messenger

*Appelez vos proches

*Rapprochez-vous à travers les réseaux sociaux de personnes POSITIVES avec les mêmes centres d’intérêt.

        5. Gardez votre routine ou pas ? :

Si votre routine constitue un pilier de votre équilibre, conservez la le plus possible : levée même heure, mêmes temps de repas, soignez votre apparence, …

Si à l’inverse vos habitudes actuelles font monter votre état d’anxiété, changez-les.

Reconditionnez votre esprit à une nouvelle routine moins anxiogène. (Sans vous cacher sous la couette toute la journée !)

Bref ! Acceptez d’avoir des coups de mou ! Ne remettez pas en cause toute votre vie ! Vous allez réussir à traverser cette crise jamais vue.

Avez-vous réfléchi qu’en gérant votre propre anxiété, vous évitez la contagion émotionnelle, la panique générale ?

Vous contribuez au mieux-être des personnes autour de vous.

Vous avez réussi à transformer vos pensées négatives en énergie positive ?

Partagez-la. Faites-en profiter les autres.

Diffusez votre énergie positive pour grandir

Le fait de ne plus avoir de vie sociale comme d’habitude ne signifie pas se sentir isolé, seul et malheureux.

A l’époque de tant de moyens de communication il est tellement facile de garder le bon contact.

L’application Nextdoor permet de rester en contact avec ses voisins.

Partagez votre énergie positive. Un compliment. Une chanson. Un dessin.

De l’humour.

Ne jugez pas.

Contribuez. Donnez de votre personne.

Ayez de la gratitude pour ce que vous avez à cet instant présent.

Vous avez la CHANCE de vivre dans un pays démocratique où vous exprimez

vos opinions librement.

Vous bénéficiez de l’école et de la santé gratuitement.

Vous avez pour la plupart un toit, de la nourriture, des divertissements.

L’état propose des aides.

Soyez en conscient et exprimez votre gratitude.

Partagez votre optimisme.

Les mauvaises nouvelles vont vite. Les BONNES également.

Le sentiment d’appartenance à une même communauté, une même cause vous fait grandir.

Faites une bonne action : s’entraider, se soutenir mutuellement, garder la perspective.

C’est sans effort, gratuit, réconfortant.

Apaisez le plus de personnes que vous pourrez. C’est votre contribution à la lutte contre ce virus.

Ne jetez pas l’éponge :

Crise sans précédent dans l’histoire de l’humanité.

Pourtant notre bonne vieille planète saccagée par nos actions humaines

respire à nouveau.

Comprenez-moi bien.

Je déplore les vie humaines. J’envoie à tous les malades prompt

rétablissement.

L’arrêt presque total des transports aériens, de l’industrie font baisser la pollution. En Chine, en Europe, aux Etats Unis.

Les eaux de Venise ont à nouveau des reflets bleutés. Cygnes et poissons batifolent.

Des dauphins ont été aperçus au large des côtes siciliennes.

Les Chinois de la province de Win han voient pour la première fois le ciel bleu.

A Paris, on entend les oiseaux chanter.

A Eilat, des bouquetins se promènent au bord de mer.

Temporaire certes mais bénéfique sur le plan écologique.

Moins sur le plan économique.

Des millions d’emplois sont menacés. Des petites entreprises, des infopreneurs, des solo preneurs ne survivront pas.

Il faut s’y préparer. L’économie mondiale va changer. Sur le long terme.

Il va falloir s’adapter.

Trouvez des idées innovantes pour votre business, votre emploi.

Apprenez, informez-vous, formez-vous. En profondeur.

Conservez l’espoir. Continuez à rêver. Déterminez-vous des objectifs, des projets à réaliser.

Ne baissez pas les bras.

De vous à moi :

L’humanité a traversé pas mal de crises.

Comme celle du Corona virus. JAMAIS.

Vous devez en être conscient.

Nous allons vers un nouveau monde.

Faisons qu’il soit meilleur. Plus gagnant/gagnant.

Et cela commence d’abord par nous :

 A l’époque de tant de moyens de communication il est tellement facile de
  • Diminuez votre niveau d’anxiété
  • Ayez de la gratitude
  • Diffusez vos bonnes ondes autour de vous
  • Préparez-vous à l’après maintenant.


Nous vous remercions de votre attention, de votre participation.

Contribuez au mieux-être d’autre personnes, partagez cet article.

Vous avez des idées ? des astuces ? Commentez et diffusez-les.

2 commentaires sur “Comment rester héroïquement fort en temps de crise: Les 3 objectifs à atteindre”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *